MapME la startup israélienne qui cartographie toutes les nouvelles technologies

startup israel economie innovationBen Lang avait seulement 21 ans quand il a gagné son premier million de dollars en fondant MapME – littéralement : « place-moi sur la carte » – une startup israélienne dont l’objectif initial était de créer une « plate-forme pour visualiser les lieux où l’on développait de nouvelles technologies ». Pendant longtemps, rares étaient ceux qui avaient compris l’importance de pouvoir cartographier différentes activités. Le seul à l’avoir compris avant tout le monde, c’est Google : et c’est pourquoi il n’a pas hésité à se fendre de plus d’un milliard de dollars pour acheter Waze.

 

Avec MapME, les investisseurs, les ingénieurs en informatique, les analystes système, les commerciaux, peuvent en quelques clics identifier où se trouvent les startups israéliennes d’un même écosystème. Et non seulement où elles sont, mais qui les dirigent, ce qu’elles font, qui sont les membres de leurs équipes, et même savoir si elles veulent embaucher du personnel ! A partir de MapME, explique Ben Lang « plusieurs développeurs m’ont dit avoir pu s’agréger à des projets qui étaient en train de naître à moins d’une heure de voiture de leur lieu de travail. Faute de quoi, ils auraient pu passer à côté… ! »

 

MapME démontre comment une simple startup israélienne est ainsi devenue le fil connecteur liant différentes communautés ayant des objectifs communs ou complémentaires. « Et ça marche dans tous les domaines, raconte Ben Lang. Pour en faire la démonstration, nous nous sommes amusés à organiser une Journée mondiale du Humous ! Pendant deux semaines, on a recensé dans le monde toutes les entreprises qui produisent cette purée de pois emblématique du Moyen-Orient. Quand on a mis nos résultats en ligne, en moins de 24 heures on a eu plus de 20.000 clics de partout, d’Egypte, du Liban, des Etats-Unis, d’Europe. La preuve était ainsi faite qu’une carte unifie une communauté. Mieux : elle la créée ! »

 

Fort de cette démonstration, Ben Lang n’a eu aucune difficulté à trouver de nouvelles commandes : « Comme on peut cartographier n’importe quelle activité économique, MapME a réalisé plus d’une centaine de cartes dans une trentaine de pays. Certaines montrent l’emplacement des restaurants végétariens où qu’on se trouve dans le monde. Dans d’autres, on a recensé tous les distributeurs de bitcoins de la planète. Sur telle autre, on trouve toutes les startups en Ukraine, etc. En cliquant sur chaque icône sur la carte, on a accès à une brève description de leur activité, leur adresse précise, avec un lien vers leur site. Une version en open-source permet à l’utilisateur [des municipalités, des gouvernements, des organisations] de compléter cette carte en apportant telle ou telle précision, ce que nous contrôlons, bien sûr. »

 

Ben Lang n’entend pas s’arrêter là : « Nous travaillons sur une version interconnectée de toutes les cartes, pour produire une sorte d’annuaire cartographique mondial de toutes les startups. L’utilisateur pourra passer d’une ville à l’autre, d’une région à l’autre et découvrir ce qui toutes les nouvelles technologies qui s’y développent, et ça jusqu’aux quatre coins du monde ! Quand on aura connecté des dizaines de milliers de cartes, on disposera d’une ressource formidable pour savoir où investir, où travailler, avec qui et comment organiser la production et le marketing. La méthode est applicable à tous les contenus, tous les écosystèmes, qu’on soit dans le hightech, le vin ou le humous ! »

 

LIENS IMPORTANTS :

Pour en savoir plus >> https://mappedinisrael.com/

Pour télécharger MapME >> http://telecharger.cnet.com/MapME/3000-2064_4-75962611.html

Pour accéder à la carte interactive (démonstration) >>

http://www.timesofisrael.com/21-year-old-immigrant-makes-his-first-start-up-million/