Les startups israéliennes ont levé 356 millions dollars du 1er au 15 juin 2016

Les startups israéliennesEn dépit du ralentissement mondial de l’économie, en ce début de juin 2016, les startups israéliennes semblent bien avoir le vent en poupe :

En effet, au cours de la seule première semaine, elles ont engrangé 237 millions de dollars. Dans la deuxième semaine, le rythme s’est quelque peu ralenti, mais elles ont quand même recueilli 119 millions de dollars de différents investisseurs, ce qui porte le décompte dans la première moitié du mois à 356 millions de dollars.
 

Qui sont les principaux bénéficiaires de ce pactole ?

  • La startup WalkMe a reçu 50 millions de dollars amassés par
  • Trax a levé 40 millions de dollars.
  • Weka.IO (stockage de données) a levé 32 millions de dollars.
  • SundaySky (video): 30 millions de dollars.
  • Zimperium (cyber-sécurité des mobiles) : 25 millions de dollars.
  • EarlySense (suivi électronique des malades) a soulevé 25 millions de dollars.

Au cours de la deuxième semaine de juin, les financements se sont portés sur :

  • Yotpo (certifications) a levé 22 millions de dollars.
  • Eyeview (société de marketing vidéo) : 21,5 millions de dollars.
  • Flash Elastifile (société de stockage de données) a soulevé 15 millions de Cisco.
  • Lumus (réalité augmentée) 15 millions de dollars auprès d’investisseurs chinois.
  • Talkspace (thérapie en ligne) a également soulevé 15 millions de dollars.

Des montants plus modestes ont été attribués aux derniers tours de financement :

  • Nexar (tableau de bord visuel et réactif pour voitures connectées) : 10,5 millions de dollars.
  • Nanit (monitoring du sommeil des nouveau-nés) : 6,6 millions.
  • Sixgill (sécurité Internet) : 5 millions.
  • Nuro Secure Messaging (messagerie sécurisée) : 2,6 millions.
  • Fortvision (maximisation d’images, écrans réactifs) : 2,5 millions.
  • Armeron (cybersécurité) : 2 millions.
  • DeepSense (applications industrielles) : 2 millions.

Sauver des vies

zoreDerniers venus en cette mi-juin torride de 2016, Jonathan Zimmerman et Yalon Fishbein, fondateurs de la startup Zore, ont perçu 94.000 dollars grâce à une campagne de crowdfunding sur Indiegogo.com pour une innovation capable de sauver des vies. Au cours de leurs activités sous les drapeaux, ces deux anciens officiers de Tsahal ont été témoins d’accidents causés par une mauvaise utilisation des armes légères utilisées dans l’infanterie. Pour prévenir tout danger, ils ont inventé – et breveté – le système Zore X qui verrouille les chargeurs et ne permet l’utilisation de l’arme que par celui auquel elle a été attribuée. Très souvent, lorsqu’ils sont en permission, les soldats déposent leurs armes chez  des amis ou leurs parents. Pour parer à toute éventualité (vol ou utilisation par une personne non autorisée), Zore a également développé un système d’alerte qui avertit immédiatement le titulaire d’une arme que quelqu’un vient de la toucher ou de la déplacer. Leur innovation leur ouvre les portes de toutes les armées du monde.