Le glossaire des mots HI-TECH

glossaire mots startup

En lisant certains articles traitant du sujet de l’innovation et du développement des Startups et de l’Ecosystème, vous vous êtes parfois heurtés à certains mots étranges le plus souvent tirés de l’anglais.  Ces mots sont utilisés sans modération par les Geeks et autres Followers. Mais qui sont-ils? et comment les approcher sans connaitre leur langage?.
Startup-Europe Israël vous propose un aperçu non exhaustifs des termes spécifiques au Hi-Tech et au monde des Startups en général.
Cette liste est interactive et chacun peut proposer un mot. Nous nous ferons un plaisir de le décortiquer et d’en tirer la substantifique moelle.
Alors…à vos claviers!

 

Amorçage : Le capital d’amorçage sont les fonds apportés par des investisseurs afin de financer les dépenses préalables à la création d’une entreprise.

Accélérateur : Les accélérateurs sont un modèle d’incubateur de démarrage généralement à but lucratif, disposant d’un modèle de candidature ouverte et proposant des aides précises au lancement.

Business plan : Le business plan, ou plan d’affaires, découle du business model et formalise par écrit les projections d’évolution de l’entreprise. C’est un document qui présente la stratégie d’une startup et sert de support pour présenter le plan aux investisseurs potentiels.

Business model : c’est la stratégie qui permet à l’entreprise de gagner de l’argent. Décrit essentiellement les sources de revenu de l’entreprise.

Business Angel : Les business angels (BA) sont des particuliers accompagnant des entreprises dans lesquels ils investissent de quelques dizaines à quelques centaines de milliers d’euros ainsi que leurs expériences et leurs réseaux. Il intervient en général dans les phases d’amorçage de l’entreprise. Il apporte aussi un peu plus que du financement : de la compétence et un réseau.

Board : Conseil d’administration de l’entreprise qui comprend généralement les fondateurs, les représentants des principaux investisseurs et au moins un administrateur indépendant qui n’est ni investisseur ni dans l’entreprise.

Buzz : Phénomène de génération de notoriété viral, alimenté par les médias et par l’Internet.

Crowdfunding : Le crowdfunding ou « financement participatif » est un moyen de financement de projets qui fait appel à un grand nombre de personnes différentes pouvant faire de petits ou gros investissements. Les plateformes de crowdfunding les plus célèbres sont KICKSTARTER et INDIEGOGO.

Coworking : Le coworking est un type d’organisation du travail qui comprend deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture.

Ecosystème : l’ensemble des acteurs qui gravitent autour d’une startup ou d’une entreprise et complètent son offre.

inno_wordExit : c’est la « sortie » des investisseurs de leur investissement dans la startup. Se matérialise par la capacité à transformer leur part dans la startup en cash. Soit par rachat de l’entreprise par une autre ou par un autre fonds d’investissement, soit pas l’introduction en bourse. On reproche parfois aux fondateurs de startups israéliennes de vendre un peu trop rapidement leurs innovations plutôt que de tenter de transformer leur startup en « grande entreprise ».

Incubateur : souvent associé à un laboratoire de recherche ou une grande école, c’est un lieu où sont hébergées les startups dans leur phase de conception. Les incubateurs sont à la fois des structures d’hébergement et d’accompagnement des startups. Les accélérateurs sont similaires aux incubateurs, la différence étant la plupart du temps leur caractère privé et le fait qu’ils soient moins en relation avec des laboratoires de recherche. À la différence d’une pépinière d’entreprises, un incubateur s’adresse à des sociétés très jeunes ou encore en création, et leur propose un ensemble de services adaptés. Les incubateurs peuvent se différencier entre eux par les services qu’ils proposent, leur caractère lucratif ou non, ou encore le type de projets qu’ils ciblent.

fricLevée de fonds : apport de financement à une startup, souvent associé à une augmentation du capital et une dilution dans le capital des parts des fondateurs. Il y a en général plusieurs levées de fonds dans la vie d’une startup : démarrage, amorçage et développement.

Innovation : au sens puriste du terme, c’est un produit ou une invention qui a trouvé son marché. Cela sous-entend un marché de volume et une réussite économique. Au sens commun, une innovation est souvent assimilée à une nouveauté ou une invention faite produit.

IPO : Initial Public Offering, ou introduction en bourse. Permet à une société à la fois de lever des capitaux sur le marché financier pour continuer à faire croître l’entreprise, et de monétiser les actions de l’entreprise.

Pitch : présentation de la société, en général à des investisseurs potentiels mais aussi à des clients ou partenaires.

ampouleStartup : Le mot startup (ou start-up) fait référence à une « société qui démarre ». La startup ou jeune est une jeune entreprise à fort potentiel de croissance et qui fait la plupart du temps l’objet de levée de fonds.

Tour de table : décrit la négociation croisée avec plusieurs investisseurs dans le cadre d’une levée de fond. On parle de « round »

VC : venture capital(ists), traduit généralement par « capital risque » ou « capitaux risqueurs ».